Tout savoir sur le bol tibétain

Êtes-vous une personne adepte du yoga et de la méditation ? Êtes-vous stressé et vous cherchez désespérément un moyen de vous relaxer ? Si c’est le cas, vous êtes au bon endroit. Au temps de la pandémie et du confinement nous étions tous à la quête d’un moyen pour se détendre tout en restant cloitré chez soi. Avez-vous déjà entendu parler du bol tibétain ? Ce son qu’on écoute lors d’une séance de massage de relaxation ou d’une séance de yoga.

Dans cet article, nous allons vous éplucher tout ce dont vous avez besoin de savoir sur ce fameux bol.

1- L’origine du bol tibétain

Remonte à l’époque pré-bouddhique dans laquelle les chamans l’utilisaient comme ustensile de cuisine et dont la composition essentielle était le cuivre qui considéré à l’époque comme un matériau précieux et très raffiné, un matériau réservé à la fabrication d’objets de culte ou de bijoux précieux.

Plus tard, au fur et à mesure de la découverte de nouveaux métaux, les nomades ont introduit plusieurs associations de métaux à la fabrication du bol tibétain et fut alors la naissance du bol chantant. La présence de sept différents métaux qui représentaient les sept planètes de l’univers selon les croyances et les connaissances tibétaines. C’est ainsi qu’ils ont désigné un métal pour chaque planète selon son importance dans le culte et les croyances tibétaines : l’argent pour la lune, le cuivre pour Vénus, l’étain pour Jupiter, le fer pour mars, le mercure pour la planète du même nom, l’or pour le soleil est le plomb pour Saturne.

Les Tibétains associaient ainsi la religion à la magie pour invoquer les dieux et exorciser les mauvais esprits. : le bol tibétain est dans ce sens ancré au cœur même du culte bouddhiste.

2- Bienfaits du bol tibétain

Mondialement connu pour ses bienfaits curatifs, le bol tibétain est un moyen incontestable dans la relaxation et la purification spirituelle

La méditation :

Le son dégagé par le bol provoque un état de relaxation profonde et un éveil spirituel. Il permet ainsi de faire le vide et de réguler les émotions négatives telles que la colère, distraction, la crainte…
La sono thérapie : Les bienfaits de la sono thérapie sont à la fois physiques et spirituels. En effet les vibrations produites lorsque le bol tibétain est posé sur notre ventre ont des effets positifs sur notre système osseux. De plus, la sono thérapie procure à l’esprit un réconfort.

Cette technique est beaucoup utilisée dans la psychanalyse

La purification :

Le bol tibétain est très présent dans les foyers asiatiques pour ses bienfaits purificateurs puisqu’il permet selon les croyances tibétaines d’assainir l’environnement dans la maison , de chasser les ondes négatives et d’en préserver uniquement les énergies positives qui apportent apaisement, bien être et confort de l’esprit
En quelque sorte, l’usage du bol tibétain permet aux adeptes du culte bouddhiste à entrer en communication avec les esprits saints.

3- Choisir son bol :

Le bol tibétain peut différer d’un bol à un autre. Les fréquences ainsi que les vibrations dégagées par le bol dépendent de plusieurs critères. Choisir correctement son bol est donc une étape essentiellement.
On retrouve alors 3 types de tailles :

Les bols à grandes tailles :

Ces derniers émettent des vibrations à caractère lent et apportent un bien-être immédiat.
Ce type de bol est excellent pour la méditation et sono thérapie.

Les bols à taille moyenne et de petite taille :

Libèrent des vibrations aiguës et sont faciles à manipuler.

Alliage :

L’association des matériaux dans le processus de fabrication détermine la qualité de la sonorisation recherchée par l’individu.

4-Mode d’emploi :

Ne vous inquiétez pas, pour les débutants qui ne savent pas comment utiliser correctement un bol tibétain, nous allons mettre à votre disposition un mode d’emploi afin de vous guider lors de votre premier essai.
La première étape serait de trouver un endroit calme et isolé qui vous permettra dans un premier temps de vous détendre.

Gardez en tête que si vous une personne qui a tendance à se déplacer, un bol de taille moyenne ou petite serait idéale étant donné qu’un grand bol serait difficile de le déplacer

Venant aux choses sérieuses :

Une fois installé dans une position confortable, il y a deux possibilités :

– La première consiste à frapper le bol. Tenez le bol dans la paume de votre main et frapper doucement la mailloche au bord du bol

– La deuxième consiste à faire chanter le bol en le frottant : cette technique consiste à frotter la mailloche contre le bol en faisant des mouvements ralentis.

(10)